Comment écrire un roman en 11 conseils ? (1ère partie)

Comment écrire un roman en 11 conseils ? (1ère partie)

Un français sur trois rêve d’écrire. Si 3% d’entre eux ont déjà sauté le pas et possèdent un manuscrit, ce dernier reste souvent au stade d’ébauche dans un tiroir…

Vous en avez un aussi ? Vous vous demandez comment vous préparer à écrire un livre ? Commencer par écrire une nouvelle ?

Pour vous aider à vous lancer ou simplement améliorer votre récit, cet article vous propose 11 conseils d’écriture pour savoir comment écrire un roman, inspirés par les meilleurs écrivains.

1. Adoptez la posture d’un écrivain

 

Comment se préparer à écrire un livre ?

« Vous avez envie d’écrire, mais vous avez des doutes ? Alors vous avez l’essentiel pour démarrer : l’envie et le doute. »

C’est le discours tenu par Éric-Emmanuel Schmitt en introduction de sa masterclass d’écriture, proposée par The Artist Academy.

Au-delà de l’envie de raconter une histoire, il faut écrire non pas pour dire ce que l’on pense mais pour le découvrir ! En écrivant, vous entrez dans l’univers de la nuance, du doute, et de la remise en question.

Ce qui compte, c’est le feu qui vous anime pour écrire. Pendant l’écriture, vous devez garder à l’esprit ce qui anime votre flamme, ce désir d’écrire, même s’il est opaque et mystérieux.

Écrire donne un grand pouvoir, celui de transmettre des idées et ainsi pouvoir changer le monde dans lequel on vit.” Bernard Werber.

2. Laissez galoper votre imagination

L’imagination commence avec le récit d’une histoire, comme à l’époque des conteurs d’histoire au coin du feu.

Dès la préhistoire, le groupe se constitue autour des histoires qui se racontent et qui construisent une communauté. La tribu qui a la bonne histoire aura toujours un avantage sur celle qui n’en a pas : l’avenir appartient aux raconteurs d’histoire. C’est la base même de toutes les cultures, toutes les civilisations.

Pour être un bon écrivain il ne faut pas juste avoir envie d’être un bon écrivain, il faut revenir à plus de simplicité, revenir à l’esprit primitif qui est simplement d’emporter les gens dans un monde imaginaire. Le sens du métier d’écrivain est aussi de permettre aux gens de se découvrir eux-mêmes en étant transporté par une histoire.

 

Pour libérer votre imagination, il est primordial de suspendre tout jugement. Votre processus créatif entrera en action en écoutant votre fantaisie, de ricochet en ricochet.

Pratiquez le lâcher prise pour laisser libre-court à votre imaginaire. Vous parviendrez à créer une histoire originale qui vous ressemble.

 

3. Suivez un atelier d’écriture

 

Pour savoir comment écrire un roman, vous devez certes avoir de l’imagination mais il faut savoir l’organiser. Si vous êtes débutant ou si vous êtes bloqué dans votre écriture de roman, pensez à suivre un atelier d’écriture afin de vous soutenir et vous accompagner dans votre projet.

En fonction du temps que vous pourrez y consacrer, et à moindre coût, vous pouvez choisir un atelier d’écriture en ligne, qui offre plus de souplesse tout en permettant d’acquérir des techniques d’écrivain et recevoir des conseils d’écriture. Il permet en effet de se connecter facilement depuis votre canapé pour se concentrer tranquillement dans son écriture.

Que vous cherchiez à améliorer votre technique, votre style, ou à travailler votre inspiration, l’un des critères clés sera le choix de votre maître d’écriture. Le mieux est de connaître son travail, ses romans, pour vous permettre de savoir ce qu’il pourra vous apporter. Chez The Artist Academy, vous avez la chance d’être dirigé(e) par les plus grands auteurs pour vous aider à écrire votre roman. Les masterclasses sont découpées en chapitres vidéo et accompagnés d’exercices pratiques pour travailler les notions évoquées. Éric-Emmanuel Schmitt, Bernard Werber et Douglas Kennedy vous livrent leurs secrets d’écrivain pour réussir à écrire votre roman.

4. Trouvez votre sujet

 

Comment trouver le sujet de votre livre ? Ne cherchez pas trop loin. L’idée d’un sujet peut surgir à n’importe quel moment, au détour d’une conversation, d’une lecture, en écoutant des gens discuter…Mais avant tout, le sujet doit avoir mûri en vous depuis longtemps, comme une évidence, au point qu’il devienne constant dans votre esprit. Pour Éric-Emmanuel Schmitt, le sujet est votre arbre et il doit avoir ses racines en vous.

Si le sujet vous hante, vous saurez mieux vous l’approprier, en faire les contours, pour trouver comment l’aborder.

3 conseils pour trouver le sujet de votre livre :

  • Soyez attentifs et rêvez à partir de votre première idée. La plupart des gens qui pensent qu’ils n’ont pas d’idées sont ceux qui ne sont pas attentifs à ce qui traverse leur esprit.
  • Prenez le temps, avec énormément de délicatesse.
  • Travaillez vos obsessions. Cherchez des sujets autour et voyez si un sujet ne naît pas dans une faille de l’une de vos obsessions.

 

Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir vécu les choses pour les écrire. La capacité à se projeter, à sentir les choses, l’empathie, sont des qualités essentielles pour parvenir à traiter un sujet.

“L’imagination permet d’explorer le monde.”

 

5. Créez des personnages fascinants

 Pour  savoir comment écrire un roman, il est important de comprendre que les personnages en sont la clé.

Pour construire une histoire qui va transporter vos lecteurs, il faut créer des personnages fascinants. Le lecteur va se prendre pour le héros. Parce que le héros va évoluer, le lecteur va évoluer et être happé par le roman.

 

« C’est le personnage qui fait avancer l’intrigue et non l’histoire qui fait évoluer les personnages » Bernard Werber.

 

Pour créer un personnage consistant, il faut :

  • Qu’il ait des contradictions, des tensions intérieures, pour lui donner de l’épaisseur
  • Ne pas tout révéler de lui, même si en tant qu’auteur, vous savez tout de sa personnalité et son histoire.
  • Qu’il vive des dilemmes et fasse des choix
  • Montrer ses failles et ses fragilités, progressivement
  • Qu’il soit vraiment utile à l’histoire : même les personnages secondaires doivent avoir un rôle à jouer dans l’intrigue à un moment donné.

 

Pour rendre votre personnage plus vivant, utilisez le dialogue. Vous apporterez des traits de caractère supplémentaires juste avec sa manière de s’exprimer, le ton employé, le vocabulaire, etc…

Vous pouvez créer des fiches personnages complètes : description physique, goûts, qualités et défauts, relations familiales et amicales, ambitions, pensées les plus intimes, etc…Cela vous permettra de piocher des informations dans votre personnage pour les livrer avec parcimonie tout au long de votre récit.

 

6. Structurez votre récit

 

Une fois que vous avez votre histoire, avec quelques évènements clés, et vos personnages, vous devez composer l’intrigue comme suit : situation initiale, élément perturbateur, péripéties (qui peuvent se renouveler), puis situation finale.

Structurer ainsi votre histoire va vous permettre de construire un plan à votre livre.

Préparez un plan comme une série de rendez-vous. Il doit être schématique, ayant pour vocation d’éviter les pannes d’inspiration. Si des personnages manquaient à votre plan, laissez-les guider votre histoire.

Dans sa masterclass d’écriture, Bernard Werber vous révèle son arbre de vie. Cette structure en 10 points vous permet de créer votre histoire sur le cheminement du personnage, de son initiation, au commencement de l’histoire, jusqu’au climax et au dénouement final.

Il est essentiel de gérer le suspense et créer le rebondissement jusqu’à la fin de l’histoire. Toute l’histoire, au travers des étapes précédentes, évolue pour que le climax soit le plus fort possible. Il faut avoir bien pensé votre climax avant de commencer à écrire votre histoire.

C’est donc dans la gestion de sa frustration qu’on va trouver le moyen de tenir le lecteur en haleine, pour son plus grand plaisir ! Pensez à utiliser le flashback ou le flashforward.

 

Découvrez la suite de nos 11 conseils pour savoir comment écrire un roman.