Quatre auteurs, trois masterclasses en ligne d’écriture et un recueil de nouvell

Quatre auteurs, trois masterclasses en ligne d’écriture et un recueil de nouvell

Ils sont quatre auteurs, tous membres des masterclasses d’écriture de The Artist Academy, et ils ont publié le recueil de leurs meilleures nouvelles chez Amazon.

Zoom sur la rencontre en ligne peu banale de quatre compagnons de plume.

Une rencontre en ligne grâce à la masterclass d’écriture de Bernard Werber

Ils ont tous les quatre participé à la masterclass d’écriture dirigée par Bernard Werber.

Sur la plateforme de The Artist Academy, ils ont posté leurs meilleures nouvelles et ils ont sollicité les retours des autres membres.

Puis ils ont amendé leurs textes à partir des corrections et commentaires qui leur ont été apportés. Ils ont échangé ensemble, puis peaufiné à nouveau leurs nouvelles. Ils sont surtout devenus amis.

Le fruit de leur amitié est tombé non loin de l’arbre : le recueil de nouvelles D’ici, d’ailleurs et d’au-delà est né.

Leur expérience avec The Artist Academy : témoignage

Mélanie Vachon raconte :

« Nous tenons à remercier chaleureusement votre équipe de nous avoir permis de nous rencontrer.

Non seulement avons-nous acquis de nouvelles techniques d’écriture, mais cette opportunité d’apprentissage a aussi contribué à briser la solitude qui guette tout écrivain concentré à pianoter des jours durant devant son banal écran d’ordinateur.

Merci d’avoir permis la naissance d’aussi belles et enrichissantes amitiés.

Et merci de nous avoir insufflé le courage nécessaire de confronter l’avis des lecteurs en leur dévoilant notre style, nos univers et notre façon de voir la vie. »

Quatre auteurs, trois masterclasses d’écriture et un recueil de nouvelles

D’ici, d’ailleurs et d’au-delà est le recueil de douze récits par quatre plumes. Des nouvelles parfois touchantes, souvent piquantes et toujours déroutantes, que vous pouvez découvrir sur Amazon.

 

Mélanie Vachon – Masterclass d’écriture de Bernard Werber et Masterclass d’écriture de Eric-Emmanuel Schmitt

Nourrie par l’Histoire sans fin dans les années 80, cette fière Québécoise s’est approprié la mission de reconstruire Fantasia, un grain de sable à la fois, et de préserver à tout jamais l’imaginaire de l’Homme loin de la menace du Néant.

Depuis lors, des centaines d’histoires gravitent dans sa tête, inachevées.

Des univers et des personnages déjantés qui tournent en boucles, attendant d’être partagés.

En ces temps d’errance, de doutes et de désespérances, il lui tarde de reprendre le flambeau et de rappeler au monde entier qu’il n’est jamais trop tard pour rêver.

Joelle Martinez – Masterclass d’écriture de Bernard Werber, Masterclass d’écriture de Eric-Emmanuel Schmitt et de Masterclass d’écriture de Douglas Kennedy

Lorsque cette journaliste a rencontré son âme sœur, il y a plus de quinze ans, ce dernier trouvait que, lorsqu’elle marchait, elle semblait flotter à quelques centimètres du sol. Et c’est peut-être lui qui avait raison, au final.

C’est peut-être parce que cette Espagnole, née à Bruxelles et vivant en France à présent, s’est toujours sentie un peu d’ici, un peu de là et de nulle part précisément, qu’elle ne parvient pas à délimiter le monde avec des frontières. Pas plus qu’elle n’est capable d’être dans le réel sans être dans l’imaginaire à la fois.

Deux univers qui se retrouvent et s’entremêlent dans ces histoires.

Éric Brison  – Masterclass d’écriture de Bernard Werber

Avec une formation d’ingénieur et vingt ans dans l’industrie, Éric a été nourri à l’école de la raison.

Cela ne l’a pas empêché de toujours cultiver une fascination pour l’étrange. Amoureux inconditionnel de la connaissance, il se passionne aujourd’hui pour l’étude de la psyché en associant les certitudes scientifiques avec l’exploration des territoires sulfureux de l’inexpliqué.

En filigrane de ses textes, Éric aujourd’hui coach, insuffle sa vision du monde dans lesquelles réalité matérielle et conscience spirituelle sont les deux faces d’une même pièce de théâtre cosmique.

Pierre Chassaing-Lévy : Masterclass d’écriture de Bernard Werber

Des lunettes, un visage, et le reste.

Depuis qu’il est deux, il a pu canaliser sa sensibilité à fleur de peau. Et au travers de la photographie comme de l’écriture, l’exprimer.

Pierre Chassaing a toujours eu la sensation que les mondes imaginaires avaient le pouvoir de changer le sien.

Et changer le monde est ce rêve d’enfant qu’il porte encore fièrement sur les épaules.

À lire également